L'ingénieur créateur de talent

École Nationale Supérieure
de Chimie, de Biologie et de Physique

Vous êtes ici

Les possibilités de mobilité

Acquérir une expérience à l'international au cours de ses études est un atout essentiel, une réelle valeur ajoutée, recherchée par les employeurs. Il est capital de se confronter à d’autres systèmes de fonctionnement (d’entreprise, de vie…) et d’apprendre à agir dans un environnement mondialisé. C'est pourquoi, l’ENSCBP encourage vivement ses élèves-ingénieurs à réaliser cette démarche.

Les possibilités de mobilité

Formations d'ingénieurs sous statut étudiant

Les élèves-ingénieurs des filières Agroalimentaire – Génie biologique et Chimie – Génie physique ont deux possibilités pour partir à l’étranger : en stage ou en séjour d’études.

En stage :

Durant leur formation, les élèves ont 2 stages longs :

  • en début de 3e année : stage ingénieur de 5 mois (de juillet à novembre)  
  • en fin de 3e année : stage de spécialisation de 6 mois (d’avril à septembre)

En séjour d’étude :

Les élèves-ingénieurs peuvent partir un semestre ou une année dès le 1er semestre de 2e année chez l’un des partenaires de l’ENSCBP. Cette mobilité se fait généralement par le biais de programmes d’échanges : Erasmus+, CREPUQ, conventions internationales. Pour ce faire, l’ENSCBP a tissé des relations privilégiées avec des établissements dans de nombreux pays, soit directement soit dans le cadre de l’Université de Bordeaux soit via les réseaux dont elle est membre tel que la Fédération Gay Lussac. Les élèves partent avec un programme d’études établi avec le coordinateur de leur département. S’ils valident les cours dans leur établissement d’accueil, l’ENSCBP valide par équivalence leur semestre ou leur année.

Mobilité ENSCBP
 

Tous les partenaires universitaires

 

Formations d'ingénieurs sous statut d'apprenti

Tous les élèves en apprentissage doivent réaliser une mobilité à l’étranger d’au moins 2 mois.  Les apprentis partent à l’étranger sur des périodes d’entreprise. Ce stage se fait idéalement dans le cadre leur mission en entreprise ou dans le réseau de leur entreprise. 
Les Relations Internationales de l’ENSCBP et ses CFA partenaires accompagnent les apprentis dans leurs recherches.

 

Mon séjour à la TU Darmstadt a été très formateur, j’ai gagné aussi bien d’un point de vue professionnel que personnel. En effet, je pense que j’ai donné une autre dimension à mon parcours d’ingénieure car j’ai acquis une nouvelle méthode de travail en étant confrontée à une autre façon d’étudier. Les systèmes d’enseignement allemands et français sont différents et leur combinaison est plus qu’enrichissante. J’ai déjà effectué une année en Ecosse en étudiant à Heriot Watt University dans le cadre de mon DUT. Je garderai ces deux expériences à l’étranger comme mes meilleurs moments d’études. En effet, durant ces périodes, j’ai le plus appris, j’ai passé beaucoup de temps à la bibliothèque tout en consacrant du temps à mes loisirs. Ces expériences sont uniques et je conseille à tous les étudiants de le vivre au moins une fois car elles donnent une vision différente à nos études et nous poussent à étudier et donner le meilleur de nous-même.