L'ingénieur créateur de valeur

École Nationale Supérieure
de Chimie, de Biologie et de Physique

Vous êtes ici

Vendredi 29
mars 2019

Molécules chirales : séparer l’inséparable

Séparer les molécules chirales présente un intérêt pharmaceutique certain pour le développement de médicaments. Grâce à une méthode originale, des chercheurs de l’Institut des Sciences Moléculaires (CNRS/Université de Bordeaux/Bordeaux INP) et de l’Université VISTEC en Thaïlande, sont parvenus à trier des molécules chirales d’un mélange circulant dans un canal microfluidique en utilisant un champ électrique. Ces travaux sont publiés dans la revue Angewandte Chemie.

Molécules chirales : séparer l’inséparable

De nombreuses molécules chirales - deux molécules constituées des mêmes éléments chimiques mais sous deux formes différentes appelées énantiomère – servent de principes actifs dans des médicaments. La synthèse de ces molécules conduit normalement à un mélange 50/50 des deux énantiomères ayant des effets antagonistes. En vue d’une utilisation thérapeutique, il est donc nécessaire de les séparer. Depuis 2014, des chercheurs de l’Institut des Sciences Moléculaires (CNRS/Université de Bordeaux/Bordeaux INP) et leurs collègues thaïlandais travaillent sur une méthode de séparation originale. Ils réalisent des moules métalliques sur mesure correspondant à la forme des énantiomères qu’ils souhaitent cibler. Lire la suite

Copyright texte : CNRS

Publiée le
29 mars 2019